15/04/10 > 23/04/10

Le Chantier

Galerie Art et Essai, Rennes 2


Le Chantier
Une architecture d’Odile Decq.
Des œuvres de Marcel Dinahet, George Dupin et Jérôme Saint-Loubert Bié, Yvan Salomone


Le 29 juin 2009 était posée la première pierre du nouveau bâtiment du Fonds régional d’art contemporain Bretagne dans le quartier de Beauregard à Rennes.
Amorcé en 2001, le projet a abouti à l’architecture audacieuse et fonctionnelle conçue par Odile Decq.
Le chantier, commencé au premier trimestre 2009, est un temps particulier. Le temps, naturellement, du processus de construction.

A quelques centaines de mètres du chantier, la Galerie Art & Essai de l’Université de Rennes 2 donne la possibilité d’expérimenter une mise en espace des étapes du projet à travers des éléments aux statuts différents : archives, instantanés, documents, œuvres, réalisés par quatre artistes, Marcel Dinahet, George Dupin et Jérôme Saint-Loubert Bié, Yvan Salomone qui, depuis son démarrage, accompagnent le chantier.

Marcel Dinahet, artiste vidéaste et globe-trotter, habitué à maximiser les ressources locales, a décelé immédiatement le parti qu’il pouvait prendre de la présence quasi permanente de la grue sur le chantier  pour filmer celui-ci systématiquement et sur la durée. La caméra, fixée sous la poulie qui lève les charges, enregistre en temps réel le mouvement des hommes et des matériaux, le passage des saisons et les variations météorologiques. Au long des plans séquences servis par la radicalisation du point de vue unique et par le balayage panoramique, s’enchaînent des images aux qualités graphiques et chromatiques étonnantes.

George Dupin et Jérôme Saint-Loubert Bié réalisent ensemble un livre qui, au-delà du chantier, évoque le Frac Bretagne comme une totalité : la collection, l’action, l’équipe, les partenaires,  le nouveau programme. A partir d’images « secondes », ils fabriquent une autre façon de faire histoire, qui n’est ni celle du catalogue raisonné ni celle du dépliant d’information. Partant de la masse des reproductions engendrées par l’activité du Frac depuis 1981, ils en proposent un agencement et une forme particulière constituant comme un socle pour une histoire à venir.

Le travail d’Yvan Salomone s’apparente à un arrêt sur image pratiqué au moyen de l’aquarelle selon un programme immuable. Ses œuvres, sous des dehors d’une trompeuse innocuité, font résonner la mémoire d’un lieu, la coexistence dans un même espace d’éléments incongrus ou harmonieux. Le chantier est une scène, une source d’images littérales ou métaphoriques que le regard et le langage de l’artiste transforment en un observatoire.

Par sa forme, l’exposition est une tentative pour rendre compte, à mi-temps de la construction, de différents niveaux de travaux en cours, celui du chantier proprement dit, ceux menés par le Frac Bretagne à cette étape majeure de son existence, ceux des artistes qui restituent avec acuité ces moments particuliers. Cette forme, expérimentale, peut être considérée comme un chantier sur le chantier.


Galerie Art et Essai

Université Rennes 2 - Haute Bretagne, campus Villejean  
Place du Recteur Henri Le Moal   35000 Rennes   

Tél. 02 99 14 11 42  
galerie@uhb.fr www.univ-rennes2.fr/
service-culturel/galerie-art-essai

Frac Bretagne
3 rue de Noyal  35410 Châteaugiron  

Tél.  +33 (0)2 99 37 37 93
www.fracbretagne.fr

1. legende temporaire

legende temporaire image