27/02/10 > 21/03/10

Stéphane Henry, Loïc Cardon

Granville Gallery, Granville


La Guerre du Feu

Les interventions de Stéphane Henry questionnent les lieux dans lesquels elles se déroulent, ses dimensions, les matériaux qui le constituent, pour, en quelque sorte, les ré-actualiser.
Elles peuvent être pérennes ou éphémères, dans des espaces publics ou dans des espaces privés, voire dans le paysage.
Les espaces que propose Stéphane Henry sont non seulement à contempler, mais aussi à vivre. Les moyens plastiques mis en œuvre interrogent des domaines a priori distincts comme l’architecture, le design industriel, le mobilier et les arts plastiques. Le visiteur devient acteur, s’appropriant et donnant vie au lieu.

Stéphane Henry a invité Loïc Cardon.

La vidéo proposée par Loïc Cardon est extraite d’une série de « vanités », intitulée « 12Cg », douze calligrammes « funestes dans ce monde de légèreté ». L’exposition présente le dernier de ces calligrammes, « 106 Milliards », dont la forme et le sujet entrent en résonnance avec le travail de Stéphane Henry.
Il s’agit de questionner la place de la poésie à l’heure des ordinateurs, des iPhones et des iPads, en créant des poèmes, éventuellement interactifs. Ils peuvent être vus comme une réflexion sur la forme moderne du texte.
L’évolution des formes des lignes du texte, l’enchevêtrement des mots, leur scintillement peuvent également proposer une forme alternative à la sculpture.


Granville Gallery

55 rue des Juifs   50400 Granville
Tél.  02 33 51 46 88

granvillegallery @wanadoo.fr

www.granvillegallery.com

1. legende temporaire

legende temporaire image