05/03/10 > 09/04/10

ÉTANT DONNÉ UN ESPACE D’EXPOSITION... Quel est l’âge du capitaine?

Centre Culturel Colombier, Rennes


Étant donné un espace d’exposition... Quel est l’âge du capitaine ? s’inscrit dans l’attention particulière portée par le Centre Culturel Colombier à la création émergente.
L’exposition a été conçue conjointement par trois artistes récemment diplômés de l’École des beaux-arts de Rennes (Clément Aubry, François Feutrie & Élise Guihard) et le commissariat confié à Claire Migraine, diplômée du Master « Métiers et arts de l’exposition » de l’Université Rennes 2.

Clément Aubry, François Feutrie et Élise Guihard développent tous trois des pratiques artistiques s’articulant autour de la notion du protocole. Par le biais de la cartographie, du mode d’emploi ou de la performance sonore, ils tentent de produire des territoires, d’établir des schémas de lecture et de composer des partitions comme autant de modes d’écriture sans cesse renouvelés et réinterprétés.

Étant donné un espace d’exposition... est un parcours immobile, conçu comme un relais dont le flambeau serait la galerie elle-même. A l’aide d’une classification scrupuleuse des éléments le composant et de la réalisation de volumes, vidéos, cartes et sons, l’espace d’exposition est méthodiquement mis à plat, disséqué, analysé puis restitué par les trois artistes qui ont choisi de travailler conjointement, tous ensemble mais jamais en même temps. A l’instar du problème mathématique posé par l’écrivain français Gustave Flaubert (1821-1880) dans une lettre à sa soeur Caroline en 1843[1]1.« Puisque tu fais de la géométrie et de la trigonométrie, je vais te donner un problème : Un navire est en mer, il est parti de Boston chargé de coton, il jauge 200 tonneaux, il fait voile vers Le Havre, le grand mât est cassé,il y a un mousse sur le gaillard d’avant, les passagers sont au nombre de douze, le vent souffle NNE, l’horlogemarque trois heures un quart d’après-midi, on est au mois de mai... On demande l’âge du capitaine. » (GustaveFlaubert, Lettre à sa soeur Caroline, 1843, in Œuvres complètes, La Pléiade)., ce jeu de lecture tautologique, proposé tel un vain système d’équations, n’offre qu’un absurde choix d’inconnues.

Les œuvres semblent reliées entre elles par une mystérieuse histoire, à la fois chronologique et (il)logique, qui ne permet pas d’établir une narration réellement efficace. Elles se déploient, redondantes, au milieu de l’espace dont elles sont issues : same, same, but different. Quel que soit leur mode d’apparition et le medium utilisé, elles interrogent la réalité plus qu’elles ne la représentent.



Centre Culturel Colombier
5 place des Colombes  35000 Rennes 
Tél. +33 (0)2 99 65 19 70 
contact@centreccolombier.org
www.centrecolombier.org

1. legende temporaire

legende temporaire image