12/10/10

Les ecoles supérieures d'art


Les écoles supérieures d’art françaises sont des établissement d’enseignement supérieur public. Elles sont gérés par l’Etat ou par les collectivités territoriales (Villes, Régions).
Pour toutes les écoles, l ’organisation générale des enseignements est régie par le ministère de la culture et de la communication.

L’enseignement est fondé sur l’acquisition progressive par l’étudiant de connaissances fondamentales, théoriques et pratiques, liées aux langages plastiques, et susceptibles de développer une démarche de création authentique et personnelle. La création est au cœur du projet de l’étudiant, comme elle est au fondement de la pratique  des enseignants-artistes-chercheurs
Dans toutes les options (Art, Communication, Design), les formations s’inscrivent dans une démarche de recherche et de mise en situation professionnelle.

Toutes les écoles développent un enseignement à la création artistique, à la fois généraliste et transversal, permettant, partout, d’aborder les champs de création les plus divers.
Dans le cadre de ces enseignements, ou en prolongement, certaines démarches peuvent faire l’objet d’approches particulières.

Le premier cycle (6 semestres - 3 ans) conduit au DNAP (diplôme national d’arts plastiques) ou au DNAT (diplôme national d’arts et techniques) (La première année est commune à tous les étudiants).
Le deuxième cycle (4 semestres - 2 ans) conduit au DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastiques)

La progression dans les études est sanctionnée par l’obtention de crédits, à raison de 30 crédits par semestre (60 crédits par année).  Les études comportent des stages, obligatoires, et la possibilité de séjours à l’étranger.

Montant des droits d’inscription annuels : de 200 à 500 euros (selon les écoles, les formations, l’origine géographique ou sociale…)
Bourses : les bourses sont gérées par les CROUS (Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires) de chaque Académie.

Concours d’entrée en 1° année : d’avril à juin 
Inscriptions : au 1° trimestre de chaque année  Les concours sont ouverts – sauf dérogations -  aux candidats titulaires d’un baccalauréat ou d’un diplôme (français ou étranger) équivalent. 
Epreuves pratiques, présentation de travaux personnels, entretien avec un jury.

Admissions en cours de cursus : mai-juin 
Inscriptions : à partir de janvier 
Présentation de travaux personnels, entretien avec un jury  Les candidats non francophones doivent justifier d’une pratique satisfaisante de la langue française.

Pour tous renseignements : prendre contact avec les secrétariats des écoles membres du collegium

1. legende temporaire

legende temporaire image