20/07/10

Synthèse des évaluations de l’AERES

Note du ministère de la culture et de la communication. Juillet 2010


Le bilan synthétique de l’évaluation par l’AERES des écoles des deux premières vagues (Juillet 2010), réalisé par le département des écoles supérieures d’art et de la recherche du ministère de la culture et de la communication, dégage trois domaines de recommandations :

1. L’organisation des études :
Les recommandations portent sur les nécessités de :
-    clarifier et spécifier les niveaux licence et master
-   encourager les mobilités en fin de 3° année
-  distinguer les enseignements entre les options Art et design
-   désigner un responsable du diplôme.

2. L’adossement à la recherche
Il doit être consolidé :
-   en amont (méthodologie, critères du mémoire)
-  en aval (conventions avec l’université et autres établissements d’enseignement supérieur, collaborations scientifiques au niveau international, recherche d’appui dans les PRES).

3. L’insertion professionnelle
Elle doit être développée :
-   en multipliant les liens avec les réseaux professionnels
-   en mettant en place un suivi de l’insertion professionnelle des anciens étudiants.

De façon générale, il faut « démontrer que l’école a poursuivi la mise en œuvre des conditions fixées par le cahier des charges de l’évaluation au grade de master établi par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et le ministère de la culture et de la communication (novembre 2009).

La lecture des documents d’évaluation de l’AERES peut apporter des éléments d’éclaircissement de ces recommandations, pour autant qu’on puisse décrypter les appréciations parfois flottantes (par exemple sur l’importance de la taille des écoles, la transversalité et la spécificité des enseignements, …) et les considérations « politiques » qui ont pu présider à certaines notations.

Les rapports de l’AERES apprécient fortement :
-   la sélectivité des recrutements d’étudiants
-   la présence de docteurs dans les enseignants titulaires,  d’intervenants « HDR » (habilités à diriger les recherches)
-   la mise en place et l’encadrement du mémoire
-   l’adossement à la recherche (nationale et internationale) attestée par des conventions avec des organismes de recherche.

Outre le suivi du flux des étudiants (entrants, sortants, étrangers…), de l’insertion professionnelle,…ils laissent par ailleurs entrevoir la prise en compte prochaine d’un prochain critère d’évaluation : l’évaluation des enseignements par les étudiants (« démarche qualité »).

 

Pièce jointe : Synthèse évaluations AERES - Juillet 2010

1. legende temporaire

legende temporaire image