11/10/11 > 08/11/11

Il Paesaggio in transito, Vingt-quatre voyageurs en quête d’île

Galerie Martainville, Rouen


Vingt-quatre voyageurs français – artistes, écrivains et autres- arrivés en Sicile dans des circonstances très diverses, confient à un livre leurs impressions de l’Ile.
Arrivés en Sicile dans les vingt dernières années, dans des circonstances et selon des temporalités extrêmement diverses, tous ont été marqués par cette expérience. Certains d’entre eux se sont rendus en Sicile pour un projet artistique ou littéraire personnel soutenu par les institutions françaises et, en particulier, par le Centre Culturel Français de Palerme et de Sicile. D’autres ont participé à la création de spectacles de danse ou de théâtre à la Fondazione Orestiadi de Gibellina ou au Teatro Garibaldi de Palerme. Le programme Erasmus a en outre encouragé la venue d’étudiants et de professeurs de l’ ESADHaR, site Rouen, jumelée avec l’Accademia di Belle Arti de Palerme. D’autres encore œuvrent à l’échelle de la Méditerranée pour la diffusion de projets culturels qui impliquent la Sicile. Pour quelques-uns, enfin, ce sont des liens affectifs, familiaux ou sentimentaux, qui les retiennent ou, pour le moins, les incitent à de fréquents ou durables séjours dans l’Ile.

Si certains de nos voyageurs ont imaginé le voyage à Palerme pour réaliser un projet de livre lié à la ville, la plus grande partie d’entre eux a accouché de son œuvre des mois après le retour en France. Les livres réunis présentent des formats et des caractéristiques techniques très divers : des exemplaires uniques s’alternent avec des éditions rares à tirage limité, des carnets de voyage pleins de dessins au crayon avec des ré-élaborations photographiques, des livres de poche avec des livres-installation... Les livres exposés témoignent ainsi de la vitalité de ce domaine particulier de la recherche artistique, pas encore totalement exploré.

Les visions de la Sicile qui émergent de cette collection sont tout aussi variées, confirmant la complexité même de cette terre. Divers artistes trouvent l’inspiration dans le monde encore riche et coloré des traditions populaires, des pupi et des fables, de certains usages religieux ou des formes de l’artisanat. D’autres restent émerveillés par la nature sicilienne, à la fois pierreuse et vitale, frappés par le printemps précoce et l’été brûlé par le soleil, foudroyés par la beauté violente et les suggestions oniriques du paysage tellurique. Mais la Sicile est une terre de contrastes et c’est précisément la part d’ombre qui donne naissance à d’autres œuvres, plus désenchantées, centrées sur la destruction contemporaine du littoral ou sur l’empreinte de la Mafia dans le paysage de l’intérieur des terres. L’histoire et l’actualité multiculturelle de l’Ile n’échappent pas à certains de nos voyageurs, migrateurs eux-aussi, qui rappellent la vocation de carrefour de l’île et son identité perpétuellement renouvelée. Deux livres enfin évoquent, bien que de façon très distincte, la personnalité excentrique et énigmatique de l’écrivain Raymond Roussel, mort à Palerme en 1933, auquel est dédiée la Médiathèque du CCF de Palerme.

Nous présentons en outre l’œuvre d’Anna Guillot, professeur à l’Accademia di Belle Arti de Catane et experte du livre d’artiste, ainsi que le film de Sarah Klingemann (Le Grand Tour) né de son séjour à la Villa Médicis de Rome et de ses pérégrinations le long des chemins de fer italiens.

(Dans le cadre de l’atelier de Recherche "La Normandie et la Sicile ".)

Vernissage le jeudi 13 Octobre


ESADHaR / Campus de Rouen

Aître Saint-Maclou - 186, rue Martainville - 76000 Rouen.
Tél. 02 35 71 38 49 -
www.esadhar.fr.

Exposition ouverte du mardi au samedi de 9h/12h et de 14h/18h,

1. legende temporaire

legende temporaire image