14/03/14 > 12/04/14

Stefan Roigk

Le Bon Accueil, Rennes


Bursting Confidence

Bursting Confidence est comme un moment pris dans la glace : des objets quotidiens reproduits en papier-mâché semblent figés dans les airs. Des sons hypnotiques et puissants, très proches de la musique concrète, viennent renforcer la dynamique de la composition visuelle et redonner vie a ces objets "cryogénisés" en pleine explosion. Stefan Roigk définit « Bursting confidence » comme la traduction plastique, tridimensionnelle et labyrinthique d’une partition de musique.

Les stratégies mises en place par l’artiste, de la reproduction en papier-mâché d’objets de grande consommation déjetés, en passant par l’assemblage d’éléments d’apparence hétéroclite et leur déploiement dans l’espace renvoient d’ailleurs très directement à la musique concrète. En effet, en extrayant de leur contexte des objets quotidiens pour les reproduire afin de n’en retenir que leurs aspects sculpturaux, l’artiste berlinois reprend à son compte un procédé utilisé par la musique concrète pour créer ses objets sonores.
Comme le rappelle Michel Chion, l’objet sonore est un son auquel on s’intéressera pour ses qualités propres sans chercher à en connaître sa source réelle ou supposée. Là où la musique concrète utilisera l’enregistrement pour détacher un son de sa source, l’artiste utilise la copie et l’altération de certaines qualités de la matière, comme l’opacité ou la couleur, pour créer ce que l’on pourrait appeler par équivalence des objets visuels. Egalement, en fragmentant ces objets, en les manipulant, il exécute des gestes qui se traduisent en musique concrète par l’utilisation, entre autre, du ralentissement, du changement de hauteur, de l’inversion du sens du son enregistré.

D’autre part, Stefan Roigk, en utilisant un système d’assemblage laissant une large part au vide favorisant ainsi la notion de contexture pour créer sa sculpture, renvoie directement à l’instrument de prédilection de la musique concrète : « l’orchestre » de haut-parleurs ou acousmonium. Mais il se départ de ce dernier, pensé comme un système frontal se projetant vers l’auditeur, au profit d’un éclatement spatial sans frontière entre l’oeuvre et le visiteur. « Bursting confidence » évoque d’ailleurs une explosion en pleine stase au plus fort de son développement dans laquelle le visiteur est invité à déambuler. Dans ce dispositif plastique, le son a également une place d’importance et arrive comme matériau étendu de la sculpture. Pris dans le réseau d’objets visuels, de petits haut-parleurs diffusent un collage surréel de sons concrets.

Parfois dense, d’autre fois proche du silence, cette composition de l’artiste vient étendre la sculpture au-delà de ses limites physiques et lui donner une forme de mouvement. Le son est ici comme la continuation de ce temps suspendu dans lequel le spectateur se déplace et perçoit en même temps divers moments pouvant aussi bien se situer en amont ou en aval de celui-ci.

Stefan Roigk vit et travaille à Berlin

Vernissage le jeudi 13 mars 2014 à partir de 18h30


Le Bon Accueil

74 Canal Saint-Martin  35700 Rennes
Tél. 06 18 840 84
www.bon-accueil.org



Le Bon Accueil est ouvert du mercredi au samedi de 14h00 à 18h00

1. legende temporaire

legende temporaire image