28/05/11 > 03/07/11

Yvan Etienne, Jocelyn Villemont

Les Bains-Douches, Alençon


L’exposition "Voices Green and Purple" réunira deux artistes Yvan Etienne et Jocelyn Villemont. Autour d’une problématique commune d’une forme de psychédélisme. Les deux artistes présentés, bien qu’ayant un travail très différent entretiennent de nombreux liens entre les arts visuels et la musique .
Le titre de l’exposition est un emprunt à une chanson emblématique de l’ére psychédélique du groupe the Bees renvoyant elle même à une citation du groupe the Creation qui décrivait leur musique comme ceci : « notre musique est rouge avec des flashs violets ». en inversant ces propositions les deux artistes présenteront des œuvres évoquant directement ou indirectement l’univers de la musique par un display
spécifique qui a été pensé à deux, réunissant sculptures, dessins, wall paintings…  

Yvan Etienne et Jocelyn Villemont seront en résidence à Alençon du 23 mai au 29 mai 2011

Yvan Etienne élabore des installations intermédia , des dispositifs de diffusions scénographiques, des concerts. Conçus comme des espaces à expérimenter, ses travaux sont généralement liés aux contextes, aux spécificités in situ, acoustiques et architecturales des espaces investis. Ses projets explorent les propriétés immersives, invisibles, mouvantes et fugaces du son, pour rejouer nos appréhensions et construire un dialogue en écho avec des corps résonnants (visiteurs, architectures, contextes). Réalisés à partir de sculptures intermédia, de phonographies, de compositions instrumentales, électroniques écrites et improvisées, ses expériences convoquent réflexions intuitives et questionnement des stéréotypes de la perception, en vue d' éveiller à un doute actif.
En continuité de ses pratiques il œuvre à la diffusion des pratiques sonores et intermédia comme programmateur, commissaire d’expositions indépendant, et responsable de la collection “oh cet echo“ aux presses du réel . Il co-dirige maintenant SONIC art & design, pôle de recherches sonores à l’école des Beaux-Arts de Mulhouse.

Né en France, installé depuis quelque temps à Glasgow, Jocelyn Villemont appartient à une génération qui revisite les imbrications historiques des héritages pop et minimalistes. En mêlant ces influences dans son travail, il dévoile la proximité stratégique de ces deux néo-avant-gardes – abandon des notions d’originalité et d’authenticité, intégration de techniques industrielles et de thématiques extra-artistiques – et réévalue leur pertinence en les confrontant à certains champs de la culture contemporaine. Ses installations contredisent les présupposés historiques qui confondent minimalisme et rationnalisme. Le retour du refoulé post-moderne intervient ici sous la forme d’une réapparition du récit dans son sens le plus large – à la fois légendaire, magique, ludique et performatif – et d’une conception vitaliste de la nature ; non sans évoquer une certaine parenté avec la tendance psychédélique minimaliste issue de la côte ouest des Etats-Unis. A cet égard, une œuvre comme Pacific Palissade (un paravent constitué de planches de surf en contreplaqué), suggère aussi bien les premières sculptures réalisées par Anne Truitt en 1961 que les fameuses Planks de John McCracken, laissées ici dans un état primitif non-fini. Un minimalisme bariolé et abâtardi, donc, par l’intrusion de combinaisons étrangères au champ traditionnel des Beaux-Arts.

Vernissage le 27 mai à 18h 30

Samedi 02 juillet aux Bains-Douches à 18h30

Concert Yvan Etienne/Marie Verry
Projection Ira Cohen + Ron Rice


Les Bains-Douches
151 Avenue de Courteille  61000 Alençon
bainsdouches61.wordpress.com

Lieu ouvert les mercredi, samedi et dimanche de 14h30 à 18h30.

1. legende temporaire

legende temporaire image