09/05/12 > 30/06/12

UNE SAISON GRAPHIQUE 12. OSTENGRUPPE

Bibliothèque Universitaire, Le Havre


Basé à Moscou, Ostengruppe a été fondé en 2002 par Igor Gurevich, Erik Belousov, Anna Naumova et Dima Kavko. Pour comprendre l’originalité et la force du graphisme d’Ostengruppe, il faut revenir aux sources de ce collectif :
Le groupe tire son origine des incertitudes de la période post-soviétique, de l’anarchie graphique des années 90, de la soif culturelle de cette époque, mais aussi de la mentalité des avant-gardes comme seule voie artistique possible.

Principe guidant le travail d’Ostengruppe, chaque membre du studio conserve son style personnel, mais signe pour chaque nouveau projet un manifeste artistique virtuel
, qui se précise avec le temps, révélant à la fois l’identité propre de chacun des membres, et les grandes caractéristiques visuelles présentes dans toutes les créations du collectif.
Ostengruppe transmet un ensemble de valeurs fortes, basées sur une relation radicale au langage visuel. Il ressuscite ainsi le mouvement socio- plastique de l’avant-garde russe, ce qui transparaît autant dans le comportement que dans le travail du groupe.

Le rejet des moyens de création traditionnels
(peinture, sculpture, photographie, installations, vidéos, etc.), au profit de la machine offset, permet des productions en série sans artifice. C’est un signe essentiel de ce lien avec les artistes de l’avant-garde russe, privilégiant l’universalité et l’économie de moyens. Le principe d’accessibilité du résultat du travail d’artiste, fonde le travail du collectif, permettant de considérer l’art contemporain comme un moteur de vie.

Dans le même temps, et de différentes façons, le groupe cultive le kitsch et refuse les règles, privilégiant toujours l’expérimentation. Tout en se faisant les héritiers des peintres et designers russes du début du 20e siècle, et en participant activement à la formation du style graphique national (d’où le nom du groupe), les membres d’Ostengruppe sont également influencés par les avancées mondiales dans le domaine de la culture visuelle. En peu de temps, ce collectif, primé dans de nombreuses manifestations et biennales de design graphique, est devenu culte dans le milieu du design russe.
Refusant une approche graphique trop prévisible, Ostengruppe se concentre sur ce qui peut sembler superflu et éphémère pour ce siècle : le genre de l’affiche de rue.
Parmi les travaux du groupe, les affiches réalisées pour accompagner la programmation du centre culturel moscovite DOM sont représentatives de cette attitude. Cette facture visuelle brutale, organique, et volontairement agressive, matérialise parfaitement ce nouveau langage. Forte d’une pratique et d’une expérience de plusieurs années, l’affiche se transforme et évolue : d’une simple annonce publique visant à transmettre une information ou séduire un public, elle se transforme en un manifeste pour l’endroit où se déroule la programmation. A la fois marqueur idéologique de ce territoire et expression poético visuelle. Cela libère l’affiche de sa fonctionnalité la plus conventionnelle ou plutôt l’étend en la transformant en un projet éditorial inédit et se déployant dans le temps.
L’affiche évolue vers une forme originale et unique d’art contemporain, favorisant la socialisation du geste artistique et l’expérimentation plastique. Ainsi, l’affiche devient événement, l’édition en série apportant une identité propre, et proposant une direction pour ses commanditaires les plus réguliers. Au delà du cahier des charges propre à chaque commande, les projets d’Ostengruppe interrogent les questions fondamentales de la communication, les possibilités d’expression publique, et les limites de l’expression visuelle aujourd’hui.

L’exposition d’OstenGruppe à la Bibliothèque universitaire du Havre est en France la première rétrospective à grande échelle de leurs travaux, dans un contexte muséal et scénographié. Elle donne ainsi la possibilité de suivre le développement de ce phénomène artistique et social unique et de faire le lien avec l’état actuel de l’art contemporain russe.

Mercredi 9 mai
A 18h : conférence
A 19h 30 : vernissage


Bibliothèque Universitaire
25 rue Philippe Lebon
Lundi-Vendredi : 8h30 -19h
Samedi : 10h -18h

1. legende temporaire

legende temporaire image