03/11/09

ECOLE SUPERIEURE DES BEAUX-ARTS DE TOURS

Tours


L’École supérieure des beaux-arts de Tours est implantée au centre ville, à proximité des bords de Loire, de l’Université François-Rabelais, des bibliothèques, des librairies et autres commerces. Cette situation privilégiée est renforcée par la proximité de Paris (60 minutes par le TGV) et les ressources de la vallée de la Loire, classée Patrimoine Mondial par l’Unesco. L’offre culturelle de la ville est conséquente. Le Centre de Création Contemporaine, le Musée des beaux-arts et le Château de Tours offrent, dans le domaine des arts visuels, des programmes particulièrement attractifs. Il en est de même pour la danse et le théâtre, les musiques actuelles, le jazz, la musique ancienne, ou les arts de la rue. Les Studio, espace associatif le plus important en France pour le cinéma d’art et essai, propose chaque semaine un choix de quinze films en VO. L’école participe pleinement à la vie de la cité et entretient des relations suivies avec l’extérieur, organisant chaque année des stages et des voyages en France, en Europe et hors CEE : Inde, USA, Afrique et Chine.

L’établissement propose deux formations longues en art et en conservation-restauration des œuvres sculptées.


Cursus Art
L’enseignement en art est généraliste (sans options). L’objectif est de favoriser l’engagement des étudiants dans des pratiques de l’art diversifiées : peinture, sculpture, gravure, installation, photo, vidéo, performance, technologies numériques.
Une large place est faite au dessin comme connaissance du regard, du visible et découverte de l’imaginaire. Le cursus intègre également un enseignement de cinéma sur pellicule 16 mm et une approche de la plastique du son.
Autres enseignements spécifiques : couleur dans l’espace, installation/architecture, cinéma et vidéo, scénographie et performance, l’exposition comme médium, culture numérique

Cursus Conservation-Restauration des œuvres sculptées  (CROS)
L’École supérieure des beaux-arts de Tours propose, depuis 1983, une formation spécialisée dans le domaine
de la conservation-restauration des œuvres sculptées.
La scolarité, d’une durée de cinq années, se déroule à plein temps. Le concours d‘entrée se déroule en deux étapes, admissibilité et admission, et comporte des épreuves théoriques, écrites et orales, et des épreuves pratiques.
Les études sont sanctionnées par la délivrance du Diplôme national supérieur d’expression plastique, option art,
mention conservation-restauration des œuvres sculptées (niveau 1).
En fin d’études, l’étudiant présente un mémoire portant sur la conservation-restauration d’une œuvre,  en prenant en compte tant les aspects historiques et artistiques que scientifiques et techniques. Ce travail est soutenu publiquement devant un jury indépendant composé de conservateurs de musées et de personnalités représentatives des milieux  professionnels et scientifiques.

Outre des stages et des chantiers, l’enseignement comporte des cours de chimie et physique générale, histoire de l’art et culture générale, histoire de la restauration, histoire des techniques, étude des matériaux, méthodologie et principes de mise en œuvre des traitements de conservation et de restauration, moulage, modelage, dessin… ; dès la première année : traitements de conservation et de restauration.


École supérieure des beaux-arts de Tours
Jardin François 1er – BP 31152
37011 Tours Cedex 1
Tél. 33 (0)2 47 05 72 88
Fax 33 (0)2 47 66 27 34
esbat-administration@ville-tours.fr
Site web : www.esbatours.org

1. legende temporaire

legende temporaire image