23/01/10 > 11/04/10

L’ENCLOS DU PORT

Résidence. Ecole supérieure d'art de Lorient


L’Enclos du port s’inscrit dans le cadre de Géographies Variables programme d’échanges franco-québecois.

Le programme d’échanges croisés «Géographies Variables» est développé par Julie Morel, artiste et enseignante à l’École supérieure d’art, en partenariat avec le centre d’artistes la Chambre Blanche (Québec).
Planifié sur deux années, jusqu’à 2011, ce programme d’échanges croisés permettra à 24 artistes français et québécois, lors de résidences artistiques, de produire des pièces dans le domaine de l’art en réseau et de créer un réseau de recherches dont les propositions produites seront diffusées sur le site (http://incident.net/geo) puis lors d’une exposition rétrospective en France et au Québec.
Aujourd’hui, 7 lieux participent à ce programme : la chambre blanche (Québec), l’agence Topo (Montréal), Séquence (Chicoutimi-Lac St Jean), Daïmon (Gatineau-Ottawa), Labomédia (Orléans), l’enclos du port (Lorient), Incident.res (Briant-Bourgogne).

La thématique de la première session tire son nom du programme lui-même.

Travailler avec cette thématique «géographies variables»,  c’est aborder des domaines dont la variabilité et la mutation sont quasi quotidiennes : cartographie, flux, stock, distance, architecture, contour, local/global, genre, géopolitique, langage, écologie, anthropocentrisme...
La première session a lieu de février à Juillet 2010
et accueille des artistes et chercheurs français et québécois de toutes disciplines qui désirent réfléchir et se concentrer sur des activités de recherche, de création ou de production faisant appel aux arts médiatiques et aux nouvelles technologies, notamment sur internet, tout en prenant en compte le contexte environnant.

L’enclos du port à Lorient : un programme de résidence et production artistique.
Ce programme est mis en place par le service de l’animation de l’architecture et du patrimoine de la ville de Lorient en collaboration avec l’École supérieure d’art de Lorient.
Les lauréats pour cette session lorientaise sont le duo Art of Failure, Nicolas Maigret & Nicolas Montgermont (Bordeaux/Paris - France) et Cécile Martin (Montréal – Québec).
Leur temps de travail s’articulera en deux moments qui dialoguent constamment : la production et la restitution.
Deux lieux de production complémentaires permettent ce dialogue : l’école supérieure d’Art et l’hôtel Gabriel, ancien bâtiment de la Compagnie des Indes situé dans l’enclos du port.
Outre les moyens matériels et humains mis à disposition par l’École Supérieure d’Art pour les artistes, un Atelier de Recherche et Création à destination des étudiants sera mis en place durant leur résidence.

Plusieurs manifestations, notamment l’exposition TXT en avril à la galerie de l’école, permettront aux artistes de dialoguer avec les étudiants et de présenter des recherches déjà effectuées par le passé. Les artistes investissent trois salles contiguës de l’hôtel Gabriel, qui servent d’atelier. Ces trois salles constituent un grand espace ouvert permettant d’expérimenter diverses pistes, de présenter une restitution « in progress » des projets et d’accueillir des interlocuteurs, étudiants ou public. Cet espace est vu comme un atelier dédié à la recherche, aux séminaires et aux temps de rencontres et d’échanges autour des problématiques liées à l’image et aux nouvelles technologies.

Durant les deux dernières semaines de résidence (27 mars – 11 avril 2010), un deuxième espace, dédié à la monstration, est mis à leur disposition. Ouvert sur la ville, il accueillera diverses propositions liées aux nouveaux médias, ainsi que le résultat des recherches des trois artistes ou tout autre projet d’exposition liée à la thématique de cet espace de recherche pour permettre une visibilité de ce qui a été produit. Cet espace recevra aussi la diffusion des projets d’installation réalisés par les étudiants de l’école lors de l’atelier de recherche et création.

 

Art Of Failure (France ) est un duo d’artistes composé de Nicolas Maigret et Nicolas Montgermont.
Leur travail se nourrit des avant-gardes historiques et d’expérimentations artistiques et scientifiques. Ils opèrent des glissements ou des transpositions, notamment de concepts vers le domaine plastique, de données géologiques vers l’édition vinyle, ou encore de l’informatique médicale vers le format concert. Ces détournements mettent en lumière des problématiques et des esthétiques propres aux technologies qui nous sont contemporaines. Leur travail est présenté sous de multiples formes: performances, installations, projets en ligne ou éditions.

Durant sa résidence, le collectif Art Of Failure réalisera un ensemble de recherches, de développements et d’extensions autour de leurs projets récents directement liés au réseau.
La résidence sera principalement axée autour du projet LAPS
,  installation sonore et visuelle qui utilise Internet comme un espace résonant.


Cécile Martin
(Québec) est une artiste, architecte et commissaire en arts médiatiques, résidant à Montréal. Cécile Martin est la récipiendaire 2009 du Prix de la Fondation de l’Institut Royal d’Architecture du Canada.
Son travail photographique et vidéo suit un processus créatif qui explore l’espace et transforme les environnements. Captivée par les caractéristiques invisibles des espaces, elle développe un processus rigoureux à l’approche systématique : de la prise en considération de multiples points de vue au montage par couches additionnées.
Son projet «Panoramiques» consiste en la réalisation d’une œuvre d’art web interactive construite à partir de photographies panoramiques. Cette oeuvre s’attache à offrir l’expérience en duplex de deux sites séparés par un océan.


http://incident.net/geo
http://artoffailure.free.fr

http://laps.artoffailure.org
http: //www.cecilemartin.ca


Ecole supérieure d’art de Lorient

1, avenue Kergroise  56100 Lorient

Tél. 02 97 35 31 70

Ecole.sup.art@mairie-lorient.fr
http://esa.lorient.fr

 

1. legende temporaire

legende temporaire image