12/05/11 > 31/05/11

ECOLE SUPÉRIEURE D’ART DE LORIENT. MAI 2011


Jeudi 12 mai, 18 heures
Conférence : l'art dans les chapelles, un concept.

Avec Olivier Delavallade, directeur artistique de l'art dans les chapelles.
L’art dans les chapelles invite, chaque été depuis 19 ans, des artistes plasticiens à dialoguer avec le patrimoine religieux de la vallée du Blavet et du Pays de Pontivy, des chapelles édifiées pour la plupart aux XVe et XVIe siècles.
« Tout sauf des expositions », c’est le credo d’Olivier Delavallade, directeur artistique de la manifestation depuis 14 ans. Les artistes invités créent, à l’atelier ou in situ, des œuvres spécifiquement dédiées à la chapelle qui leur a été attribuée ou qu’ils ont choisie. Ainsi, chaque année, la manifestation accueille plusieurs artistes en résidence.

Samedi 14 mai 2011 à 14 heures
Un carnet de voyage dessiné au Viet Nam
.
Dessins de Guy Prévost (enseignant), Maureen Gaucher, Guillaume Lepoix (étudiants à l'école supérieure d'art).
Présentation du carnet et rencontre avec les artistes.
Dans le cadre de "mai 2011, le Viet Nam à Lorient".
(Hôtel Gabriel - aile est, Enclos du port, Lorient).

Mardi 17 mai de 19h à 20h à l'espace Cosmao-Dumanoir, Lorient
États de crise  :  présentation - installation des étudiants de deuxième année

« Cette année, dans le temps du cours « volume-projet », nous avons souhaité interroger avec un groupe d'étudiants de deuxième année la notion de "crise". Quotidiennement l'actualité la décline dans ses variantes les plus étendues : crise économique, écologique,  sanitaire, politique, de confiance….
Ces états de crise génèrent des images et des mots spectaculaires, qui se diffusent et se démultiplient pour former le grand catalogue sensé nous relier au monde. Les étudiants y ont puisé leurs matériaux, essayant de reconstruire d'autres images, prises dans d'autres sens, d'autres lectures possibles.
Cet ensemble de créations individuelles ou collectives sera proposé en une installation spectacle. Le prisme des lectures formulées par les étudiants se déclinera comme autant de chapitres d'un récit. Une caméra glisse en un filmage continu le long de décors, de maquettes, de performances sonores, d'animations graphiques, pour créer en direct une restitution sur grand écran. Les spectateurs pourront alterner leur regard entre ce "film" qui s'élabore et les situations réelles de sa construction et de ses points de vue. L'illusion retournée, renversée pouvant peut être, encore, nous permettre de faire advenir et comprendre ce à quoi on l'oppose si souvent … une part de réalité. »
Odile Landry, Georges Peignard



Ecole supérieure d’art de Lorient
Avenue Kergroise  56100 Lorient


Tél. 02 97 35 31 70
Ecole.sup.art@mairie-lorient.fr
http://esa.lorient.fr

1. legende temporaire

legende temporaire image