02/03/11 > 31/03/11

Ecole des beaux-arts de Rennes. Mars 2011


Lundi 7 mars 2011 à 17h 00
Jacques Perconte, artiste "netart".

"Jacques Perconte pratique la photographie, la vidéo, la création numérique et la musique. Il explore les ressources conjuguées du corps, du paysage et de la couleur détachés d'une inscription limitative et contraignante. Caractérisée par l'altération programmée, par la puissance entraînant toute production dans la tension d'un flux constamment renouvelé, son œuvre est avant tout destinée à être vécue, partagée dans une expérience à la fois ouverte, mouvante et resserrée. Son sens réside moins dans les forces qui s'y dépensent que dans les états affectifs suscités. Il ne consiste pas en la cohérence issue d'une structure unifiée, mais dans l'énergie d'une déambulation intime s'offrant à l'imagination en changeant constamment la nature de sa focalisation.» Didier Arnaudet, Art Press / Mai 2008 / n°345

Jeudi 10 mars 2011 à 17h 00
Bernard Moninot- " Penser en dessin, dessiner avec des phénomènes "

Bernard Moninot est artiste plasticien.  Il enseigne à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris.
Le dessin est au centre de sa démarche bien qu'il trouve sa singularité dans divers dispositifs d’installations, de projections, etc.
« Le dessin est une performance secrète que l’on peut faire en tous lieux avec un minimum de moyens,il est un territoire d’une liberté pouvant s’accorder toutes les démesures. Il n’est pas seulement défini en traces déposées par un geste, il peut inventer une ligne radicalement différente, résulter d’un processus imaginaire. S’auto engendrer et se spatialiser dans une substance ou une matière inconnue.

Lundi 14 mars 2011, de 10h à 18h.

Journée d'étude  : « Temps représenté, temps sédimenté : calendriers et livres d’heures »

Le calendrier domestique apparaît à la fin du Moyen Âge dans les livres d’Heures. Que peuvent nous apprendre aujourd’hui ces manuscrits, conçus pour structurer et accompagner, par le texte et l’image, le quotidien des laïques ? 
Quel en est l’héritage dans les formes contemporaines comme celles du calendrier des Postes ?

Six chercheurs d’horizons différents viennent confronter leur savoir aux interrogations suscitéespar un ensemble de livres d’Heures (XIVe-XVIe siècles) liés à la Bretagne et conservés à la Bibliothèque de Rennes Métropole.
Intervenants : Brigitte Buettner, Pierre-Olivier Dittmar, Michel Pastoureau, Claudia Rabel, Daniel Soutif et Sarah Toulouse.

Cette journée s’inscrit dans le programme de recherche « Formes du temps » mené au sein de l’École des beaux-arts de Rennes par Catherine De Smet et Jérôme Saint-Loubert Bié, qui s’attache aux représentations graphiques du temps et tente d’explorer, notamment à travers le rapprochement et la comparaison d’objets issus d’époques différentes, le design graphique et ses sources historiques.

Vendredi 18 mars 2011
Benoît Delaune, docteur en littérature générale et comparée
: "Le studio d'enregistrement comme instrument,  la figure de la métalepse, mise en oeuvre d’une stratégie plastique dans la musique enregistrée.
18h. Conférence Zang Toum.

Lundi 21 mars 2011
Stéphane Maguet, directeur de Numeriscausa
: "Les arts numériques".

Mardi 22 mars 2011
Camille Pageard, historien de l'art
: "La reproduction photographique dans le musée imaginaire de André Malraux".

Jeudi 24 mars 2011
Christine Collin, expert en design
à la Direction Générale de la création artistique.
"Présentation de son ouvrage QUESTION(S) DESIGN, édition Flammarion".

Vendredi 25 mars 2011
Damien Marchal, artiste
: "De A comme Armée jusqu'à S comme Sonore, explication d'une pratique"
17h. Conférence Zang Toum.

Mardi 29 mars 2011
Damien Simon, commissaire d'exposition
: "De masticatione mortuorum in tumulis"
17h. Conférence Zang Toum.

Vendredi 1 Avril 2011
Pauline Boyer, artiste
: "Geste musical et dispositifs instrumentaux"
17h. Conférence Zang Toum.


École régionale des beaux-arts de Rennes

34 rue Hoche 
35 000 Rennes
02.23.62.22.60
erba@ville-rennes.fr

1. legende temporaire

legende temporaire image