13/03/14 > 29/03/14

Alban Gervais

PLOTHR, Rouen la Grand Mare


Partage de paysages

Voir les stigmates.
Pas à pas, Alban Gervais arpente des territoires à l’aide de son appareil photographique pour en relever une certaine singularité ; celle où une poésie (peut-être utile ?) est révélée.
Son regard est celui d’un graphiste : “un aiguilleur de rétine”, où la curiosité doit être le plus beau défaut.
Ainsi dans son approche se mêle histoire, politique, cinéma... Il aborde l’espace comme la redécouverte d’un monde où les signes une fois récoltés, sont à hiérarchiser en fonction des (en)jeux formels, là où l'on peut y lire une étroite relation entre sa géographie et une biographie. Il partage sa poétique de notre espace en l’imprimant sur de petits formats puis la diffuse de mains en mains pour initier la discussion, pour voir si son alter ego peut aider au décryptage et si celui-ci comprends le sens des formes bâties...

Une nouvelle banalité.
Le temps de l'exposition est pour lui dédié à la convocation des objets photographiés, des fragments repérés ici et là, pour en "métamorphoser" la fonction, ré-interrogeant la banalité et la nouveauté.

Vernissage mardi 11 mars dès 18h


PLOTHR
4bis, rue François Couperin
76000 Rouen la Grand Mare

Exposition ouverte du mercredi au samedi de 14 h à 18 h

1. legende temporaire

legende temporaire image