19/01/13 > 22/02/13

Benoît Grimalt

Cholet, École d’Arts


Bonjour, bonsoir

Benoît  Grimalt  est  photographe,  il  ne  subit  pas  pour  autant  le  diktat  de  l’appareil  vissé  autour  du  cou  ou  du  pied. La  course  au  scoop,  la  rentabilité  à  tout  prix  sont  aux  antipodes  de  sa  démarche.  Le  spectateur  de  ses  photographies  serait  même  tenté  d’aller  un  peu  plus  loin  en  faisant  le  constat  qu’elles  contiennent  quelque  chose  du   je-­m’en-­foutisme  assumé. 
Après  une  première  impression  face  à  ces  images,  il  vient  à  l’esprit  qu’elles  sont   réalisées  par  quelqu’un  qui  ne  se  prend  pas  au  sérieux. Elles  font  volontiers  état  de  ratages,  d’occasions  manquées  auxquels  il  tente  de  remédier  avec  un  humour  subtil.  De  sa  série  de  photographies  issues  de  son  voyage   à  Trieste,  il  dit  par  exemple  :  «Suis  parti  à  Trieste  sur  les  pas  de  James  Joyce.  Mais  faire  un  sujet  sur  James   Joyce  à  Trieste  c’est  un  peu  comme  faire  un  sujet  sur  la  Joconde  à  Paris.  Alors  j’ai  laissé  tomber.  Mais  une  fois   là-­bas,  il  fallait  bien  faire  des  photos.»
Sur  les  pas  de  James  Joyce  à  Trieste (2007)  ou  Do  you  know  Syd  Barrett  ? (2008)  sont deux  séries  de  photographies   qui   laissent   une   large   place   à   l’expérience   et   au   hasard.
Et,   pourtant,   en   les   regardant   de   plus   près,   les  images  de  Benoît  Grimalt  sont  beaucoup  plus  exigeantes  qu’il  n’y  paraît  au  premier  coup  d’œil  ; elles  sont   exigeantes  parce  qu’elles  tentent  de  fuir  l’esthétisme  à  tout  prix.  Elles  ne  sont  pas  bien  sûr  exemptes  de  qualités  formelles,  mais  témoignent  de  cette  posture  décalée  du  photographe  qui  renouvelle  notre  regard  sur  un   environnement  banal.
Benoît   Grimalt   organise   la   plupart   de   ses   photographies   sous   forme   de   séquences   et   choisit   parfois   de   les   accompagner  d’annotations  concises  griffonnées  à  la  main,  qui  leur  confèrent  un  ton  hilarant.  

Benoît   Grimalt   est   photographe   c’est   vrai,   mais   il   reste   lucide   vis-­à-­vis   de   la   photographie   qui   a   parfois   ses limites. Voilà pourquoi il a réalisé récemment un "livre de photo sans photo" : "16 photos que je n'ai pas prises" est  un  livre  qui  articule  une  série  de  dessins  légendés  où  il  fait  le  récit  de  toutes  les  photographies  impossibles,   soit  parce  qu’il  a  raté  le  moment  de  la  prise  de  vue,  soit  parce  que  ce  moment  n’aura  jamais  lieu.

L’exposition  Bonjour,  Bonsoir de  Benoît  Grimalt,  pour  la  galerie  de  l’École  d’Arts  du  Choletais,  présentera  un   ensemble  d’images,  de  photographies,  de  vidéos  ou  encore  de  dessins.

Vernissage le samedi 19 janvier 2013 à 18h


École d’Arts du Choletais
Impasse des Charuelles 49300 Cholet
Tél. 02 72 77 23 40
ecoledart@agglo-choletais.fr

Du lundi au jeudi 9.00 à 12.00 et 13.30 à 17.00
Le vendredi 9.00 à 12.00 et 13.30 à 16.00
Le samedi 10.00 à 17.30

1. legende temporaire

legende temporaire image